Management : quelles tendances innovantes pour 2017

management et innovation

Quelles vont-être les tendances innovantes en management pour 2017 ? Les entreprises qui ont réussi à se démarquer sont celles qui se sont tournées vers le numérique et vers de nouvelles formes d’organisation. Ces entreprises sont celles qui investissent le plus pour leurs salariés alors que les entreprises qui essaient d’économiser sur les RH sont de plus en plus en difficulté. Pour 2017 nous devrions retrouver cette tendance marquant l’écart entre les entreprises d’hier et celles de demain. Les tendances à suivre sont :

Plus de transparence et de simplicité grâce aux nouveaux outils du numérique !

Réseaux sociaux d’entreprise1, ChatBot RH2, BigData et Data Design, les solutions numériques permettant d’améliorer la communication et la transparence dans les entreprises sont nombreuses.

  • Les réseaux sociaux d’entreprise

    Ils permettent une communication rapide et horizontale dans l’entreprise. Ils permettent d’éliminer un surplus de mail et de simplifier l’accès aux informations en gardant une archive. Par exemple un employé qui veut en savoir plus sur son droit en formation pour trouver les informations de base sur le réseau d’entreprise. Il s’adressera alors aux conseillers de formation uniquement pour des questions plus personnelles, valorisant la relation salarié / conseillé RH.

  • Les ChatBot Rh

    Ils s’appuient sur un principe similaire : ils permettent de répondre automatiquement et de façon personnalisée aux questions du salarié. Lorsque la question est complexe, le ChatBot peut rediriger vers la personne compétente. De cette façon l’accès à l’information est normalisé et simplifié pour l’employé. De même le travail des RH est valorisant puisqu’ils se concentrent sur les questions complexes.

  • Le big data et le data design

    Si le big data peut favoriser (comme nuire à) la démocratie dans les villes intelligentes (Smart City3), c’est également le cas dans les entreprises. Le BigData permet de recueillir et traiter une masse d’informations importantes. Il peut être utilisé pour récupérer des informations précises sur le travail, la productivité, ou la situation économique de l’entreprise. Le data design permet de simplifier par une visualisation graphique ces données. De cette façon la compréhension générale des enjeux du travail et de l’entreprise peuvent être abordés facilement avec les employés.

L’ensemble de ces outils favorise l’engagement des employés et répond à un besoin croissant de justice et de transparence. C’est pourquoi je parierai sur leur développement pour 2017.

Un management plus participatif : les managers-animateurs

Á l’image des entreprises libérées, les modèles d’organisations participatives ont le vent en poupe. Et pour cause le sens du travail, la qualité du travail et le besoin d’autonomie sont souvent mis à mal dans les organisations « classiques ». L’engouement médiatique autour des entreprises libérées et du bien-être au travail révèle l’envie de changement dans les modèles d’organisation.

  • Des tâches de gestion de plus en plus automatisé.

Les progrès numérique réalisés dans les tâches utiles à la gestion du personnel permettent d’automatiser de plus en plus de tâches administratives. Les managers pourront déléguer une partie de ces tâches et simplement en assurer la vérification / correction.

  • L’animation de groupe de plus en plus importante.

Les modèles de management participatif concentrent la prise de décision sur le collectif au lieu de le centrer sur l’encadrant et le dirigeant. Le rôle de l’encadrant de proximité passe du « décisionnaire des petites choses », ayant pour mission de faire appliquer les décisions, à l’animateur. En effet la prise de décision en collectif peut rapidement devenir compliquée. Un animateur permettant d’accompagner et conseiller le groupe est souvent nécessaire. Ce rôle revient naturellement à l’encadrant puisque sa mission sera d’encadrer les débats / prise de décision et plus généralement la vie du collectif !

2016 a vu éclore quelques outils4 facilitant l’animation de groupe et la réalisation de sondage auprès des salariés.

Un management plus ludique

La ludification (ou gameification) du travail est toujours controversée. Pourtant cette pratique commence à avoir de plus en plus d’adeptes, notamment dans la nouvelle génération d’employés. Pourtant, à l’instar du travail, les jeux comprennent des tâches redondantes, des défis et un développement de compétence permettant de monter en grade. Essayer de rendre le travail ludique peut permettre de renforcer l’engagement et le bien-être des employés. Cependant, rendre le travail ludique n’est pas toujours possible. De même, vous n’obtiendrez aucun résultat si c’est le travail ou l’organisation du travail qui favorise le désengagement et le mal-être !

Télécharger cet article en pdf pdflogo

Référence

  1. Exemple de réseau social d’entreprise à la lyonnaise des eaux (vidéo youtube)
  2. Journal du net : Les chatbots à l’attaque des ressources humaines
  3. Smart City et démocratie participative
  4. Voir par exemple http://www.beekast.com/
Management : quelles tendances innovantes pour 2017
Mot clé :    

Un commentaire sur “Management : quelles tendances innovantes pour 2017

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :